Assainissement de la libre migration des poissons aux centrales hydroélectriques AAREwerke à Thoune

Les centrales hydroélectriques AAREwerke Thoune utilisent les eaux du bassin versant du lac de Thoune. Avec l’extension de la centrale hydroélectrique en 1994 un dispositif de montaison, qui n’a jamais été totalement opérationnel, a été construit et doit maintenant être assainis. Au droit de l'AAREwerke seule une solution technique entre en compte pour le rétablissement de la migration des poissons vers l’amont à cause de l’espace limité. En raison de la séparation dans l’espace des sorties des turbines une passe à fentes verticales avec une entrée au AAREwerk 94 et au AAREwerk 62 a été planifié. Le courant d’attrait aux entrées est augmenté à l’aide de pompes. Les bassins inférieurs peuvent être doter en plus avec des pompes pour garantir un corridor de migration perceptible même en cas de niveaux d’eau élevés en aval.

Données principales

  • Différence de niveau: 6.75 m
  • Nombre d’entrées: 2
  • Débit: 2 x 550 l/s
  • Dotation ajouté: 6.7 m3/s
  • Pompes de production de courant d’attrait: 10 Pces
  • Δh: 15 cm
  • Nombre de bassins: 44 + 16
  • Largueur des bassins: 2.25 m
  • Longueur des bassins: 3.00 m
  • Longueur passe à fentes verticales: 147 m
  • Longueur canal d’amenée: 150 m

Maître d'ouvrage

Energie Thun AG

Ingénieurs du projet

IUB Engineering SA

Période

Depuis 2014 (en cours)

Coûts de construction

env. CHF 8.3 mio.

Prestations

  • Etude de variantes jusqu’au projet de mise à l’enquête (phases SIA 21 – 33)
  • Planification dispositif de montaison (passe à fentes verticales)
  • Etude de variantes dispositif de dévalaison